L'hôpital Maurice André est soumis à 2 procédures d'évaluation de la qualité des soins et des services rendus aux patients et résidents.

La certification de l’USLD

La certification est une procédure d’évaluation externe obligatoire pour tous les établissements de santé, réalisée tous les 4 ans et effectuée par des professionnels mandatés par la HAS. Cette procédure, indépendante de l’établissement et de ses organismes de tutelle, porte sur le niveau des prestations et soins délivrés aux patients et la dynamique d’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins mise en œuvre.
En 2013, l'établissement a obtenu une Certification sans réserve, ni recommandation.
⇒ Consulter le rapport de certification (site de la Haute Autorité de Santé)

 

Les indicateurs de qualité des soins

En tant qu’établissement de santé, l’hôpital publie chaque année en interne les résultats obtenus concernant certains indicateurs obligatoires : ICALIN/ICSHA/ICATB/ICA-BMR.

Ces résultats sont publiés sur le site national Scope Santé.

⇒ Consulter les résultats des indicateurs

L’évaluation externe des services d’EHPAD et du SSIAD

Comme pour l’USLD, les services de maison de retraite et de soins à domicile de l’hôpital ont l'obligation d’évaluer régulièrement la qualité de leurs prestations par une évaluation interne et une évaluation externe réalisée par un organisme indépendant. Les résultats de cette évaluation sont importants puisqu'ils conditionnent le renouvellement de l'autorisation de fonctionnement de l'établissement. L’établissement a réalisé son évaluation externe en 2014.

 

Le rôle de la Commission des Relations avec les Usagers et de la Qualité de la Prise en Charge (CRUQPC),

Cette commission contribue à l'amélioration de la politique d'accueil et de la prise en charge des malades et de leurs proches. Elle veille au respect des droits des usagers, facilite leurs démarches, informe les usagers de leurs voies de recours s'ils ont un grief à exprimer et fait des propositions d’amélioration de la qualité de la prise en charge. Elle se réunit 4 fois par an et est informée des plaintes ou des réclamations formulées par les usagers de l'établissement ainsi que des suites qui leur sont données.

⇒ Consultez la composition de la CRUQPC : organigramme